SANTÉ

La santé des enfants qui évoluent dans les rues, est fortement compromise. En effet, ils n’ont pas accès à des installations sanitaires : ils sont souvent sales et infestés de poux.

En outre, en raison d’un manque d’hygiène, les enfants des rues sont exposés à différentes maladies. Leur état de santé est souvent inquiétant. Sans famille pour les soigner, ces jeunes doivent s’assumer et se prendre eux-mêmes en charge

 

EDR

Selon l’Indice des pays fragiles, la République Démocratique du Congo (RDC) se trouve dans une situation alarmante, en se plaçant à la 5ème place sur 178 pays (après la Syrie, le Sud-Soudan, la Somalie et le Yemen). En effet, depuis deux décennies, le pays est marqué par les conflits et les violences qui ont eu un impact dévastateur sur ses institutions, son économie et son tissu social.

image des enfant en situation difficil

Le Réseau des Educateurs des Enfants et jeunes de la Rue

Dans le cadre  de ses missions particulièrement celles de veiller à la protection, la promotion des droits de l’enfant et à la réinsertion sociale des enfants et jeunes de la rue  ainsi qu’a l’accompagnement des interventions menées par les structures membres en faveur des enfants en situation difficile particulièrement de Rue.

  Par ailleurs, du projet  de « Réponse d’urgence à l’épidémie Covid 19,Le REEJER ( bureau de la  coordination et ses structures membres)

Le REEJER et ses membres développent des  activités de prévention et protection face à la pandémie Covid-19, notons aussi que le Reejer prône sur la promotion des droits de l’enfant en milieu ouvert(rue),  en hébergement transitoire et dans la communauté.

Les enfants EDR

Ces enfants sont souvent victimes de la maltraitance, les violences, y compris les violences sexuelles, l’accusation de sorcellerie, l’ostracisme, l’abandon, la pauvreté du ménage, la dégradation familiale, le divorce des parents, mais aussi le chômage, la maladie et d’autres facteurs encore.

A cela s’ajoute, Cette épidémie COVID 19 risque donc d’accroitre cette discrimination et stigmatisation, en diminuant d’autant plus leur accessibilité aux centres de santé

Notre Equipe

Communauté Protectrice

Pôle familles et communautés

L’action du REEJER s’appuie sur les mécanismes communautaires, les structures membres, les partenaires techniques et financiers et les enfants, jeunes bénéficiaires et l’Etat dont il relaye la responsabilité de protection de l’enfant et la stabilité de la famille.

Remy Mafu

Coordon

« Les enfants sont notre avenir et nos meilleurs souvenirs. »

« Négliger les enfants, c’est nous détruire nous-mêmes. Nous n’existons dans le présent que dans la mesure où nous mettons notre foi dans le futur. »

disait Paul Auster

Comité d'enfant

Pôle participation des enfants et des jeunes

Accompagner les structures et les communautés à la promotion des droits de l’enfant en général et du droit à la participation en particulier tout en mettant en place un comité d’enfant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *