Blog

  • REEJER
  • Enfants Atelier
  • La protection des enfants de rue dans des sites : Les leaders des rues proposent des solutions aux problèmes vécus dans des sites de concentration des enfants

La protection des enfants de rue dans des sites : Les leaders des rues proposent des solutions aux problèmes vécus dans des sites de concentration des enfants

Quels sont les problèmes rencontrés dans des sites ? Quelles sont les solutions proposées ainsi que les stratégies mises en place pour la protection efficace des enfants dits de la rue ? C’est sur ces questions qu’a eu lieu le vendredi 22 avril 2016, dans la salle de réunion du REEJER une journée de réflexion et d’échange réunissant Environs 60 leaders venant de toute les communes de la ville province de Kinshasa.

Organisée par le Réseau des Educateurs des Enfants et Jeunes de la Rue, REEJER en sigle, cette journée de réflexion visait l’implication des leaders de rue dans l’identification et dans la recherche de solutions des problèmes rencontrés dans la rue.

L’objectif était d’amener les leaders à réfléchir tout haut sur les risques et dangers dans la rue, à proposer les solutions appropriées et de mettre en place des stratégies à appliquer dans les sites pour une protection efficace des enfants dits de la rue.

Nous retenons de cette journée qu’il s’avère très important de rappeler aux leaders de rue des stratégies pour améliorer le service de la protection des enfants de rue dans les différents sites.

Parmi les problèmes cités, le REEJER a enregistré quelques-uns notamment : le manque d’appui aux actions de protection des enfants menées par les leaders de rue ; les rafles, extorsion et viols commis par des personnes en tenue de la police nationale congolaise, infiltration et confusion entre Kuluna et EDR, application démesurée de l’opération LIKOFI, la non implication des leaders de rue à la prise des décisions importantes les concernant, vente et consommation exagérée de la drogue organisée par des personnes non identifiées, l’indifférence des communautés aux problèmes des EDR ; etc.

Face à ces problèmes relevés, le REEJER soutient les propositions de ces leaders de rue qui estiment important de renforcer leurs présences protecteurs dans les sites, d’appuyer leurs activités de protection des enfants dans les rues ainsi que la création des AGR pour assurer leur auto prise en charge. Cependant la crainte du REEJER de voir certains de ces leaders servir d’autres services demeure. Mais il reste confiant de la possibilité de travailler avec eux vue leur position extravertie mais aussi incontournable pour atteindre les enfants en milieux ouverts.

 

Lahety NDUWA/pôle communication


Laisser un Commentaire

Your email address will not be published.

*


L’enfant en situation difficile, une affaire de tous


Adresse Sociale

Nous Suivre Sur Facebook

NEWS LETTER

Connectez vous a notre News letter pour avoir nos actions en ligne . S'inscrire